Témoignage

LISEZ PARLEZ COMMENTEZ : votre imagination y suffira !

12 réflexions au sujet de « Témoignage »

  1. Ecriture singulière au fil d’un récit riche en péripéties. Un très bon témoignage qui ne manque pas de nous rappeler à quel point notre langue est belle !

  2. cet amoureux de la langue française nous fait part de sa réflexion sur sa vie,sur LA vie
    avec originalité et virtuosité mais non sans humour

  3. l’auteur nous surprend par un vocabulaire extêmement riche. Son vecu devient notre vécu, c’est la force du livre.
    il nous donne une belle leçon de courage et d’espoir

  4. Pour un coup d’essai c’est un coup de maître..
    En effet avec son “Palimpseste” Michel Hayart se révèle être un remarquable jongleur de mots doublé d ‘un humoriste délicieux. Son style flâneur et fluide laisse présager un bel avenir dans le monde des iconoclastes buissonniers. Chapeau l’artiste!
    Jean- Loup Chiflet

  5. Le vocabulaire exalté , inspiré et inspirant de ce premier roman est étonnant de richesse.
    Michel Hayart sait choisir les mots pour parler des maux avec un talent prometteur , et on attend avec impatience la suite de ce palimpseste réjouissant.
    Un livre à lire cet été sur la plage….des Sables d’Olonne ou d’ailleurs…

  6. « Le Palimpseste de l’Espérance » pourrait évoquer le nom d’un plat dans la carte d’un restaurant gastronomique. Qu’en est-il ? Des ingrédients somme toute courants, mêlés à d’autres plus originaux, cuisinés avec un art culinaire parfait par un chef audacieux . Tout concourt à un excellent résultat. A déguster sans retenue !
    Dit autrement : Merci Michel Hayart , pour ce livre plein d’optimisme, qui raconte une vie, avec ses hauts et ses bas où beaucoup peuvent se reconnaitre Le livre d’une vie virevoltante, et courageuse. Un livre qu’une parfaite maîtrise de la langue française rend encore plus passionnant. Un livre qui est un véritable « chant d’espérance » .

  7. L’amour, la famille, les amis (vrais & faux), le fisc, l’entreprise et Dieu : un savant mélange habilement dosé et enrichi d’un vocabulaire juste et choisi et non sans humour. « Le palimpseste de l’espérance » s’écoute plutôt qu’il ne se lit. J’ai notamment apprécié le parcours de l’auteur dans l’entreprise privée, jungle où j’ai reconnu bien des situations…J’attends la suite avec impatience !!!
    Ce serait dommage de s’arrêter en si bon chemin après ce coup de Maître. Merci M. Hayart pour ce bon moment !

  8. Entre petits et gros délires, humour et poésie… mais révolte et souffrances aussi, autobiographie réussie d’un soliloqueur à l’esprit bouillonnant et à la langue affûtée !

  9. Il a du Céline chez Michel Hayart lorsqu’il nous prend à témoin ou nous interpelle dans ce palimpseste captivant. Seule l’action permet d’échapper aux blessures anciennes, aux expériences intimes et aux questions existentielles que chacun se pose. Le manuscrit qu’il nous présente et dont l’écriture première n’est pas totalement effacée semble en témoigner. Il ne manque ni de souffle, ni de rythme, de spontanéité aussi. Sa lecture donne envie d’entreprendre et, par là même redonne du désir et du sens à la vie. N’est-ce pas suffisant pour le trouver attachant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *